image de héros de menu
AOAV IGw AWS FINAL 150ppi_LR

Sensibilisation à Ottawa, Canada

AOAV IGw AWS FINAL 150ppi_LR

Les membres de la Campagne pour arrêter les robots tueurs ont demandé cette semaine au gouvernement du Canada d'appuyer la création d'une nouvelle loi internationale interdisant à titre préventif les armes entièrement autonomes ou les « robots tueurs » dans le cadre d'un nouveau effort de sensibilisation by Action Mines Canada, co-fondateur de la Campagne mondiale pour arrêter les robots tueurs.

Action Mines CanadaErin Hunt a exhorté le gouvernement canadien à « prendre des mesures maintenant pour s'assurer que le droit international est renforcé et à l'épreuve du temps contre ces développements technologiques » dans un communiqué de presse. Le directeur exécutif Paul Hannon a rappelé le leadership du Canada en matière de mines terrestres qui a abouti à l'adoption de l'interdiction des mines de 1997 ou du traité « Ottawa », avertissant que nous « ne pouvons pas nous permettre d'attendre d'avoir une autre catastrophe mondiale pour faire face aux systèmes d'armes problématiques ».

Action Mines Canada a organisé une série d'événements de sensibilisation dans la capitale canadienne d'Ottawa les 28 et 29 avril 2014, y compris un petit-déjeuner d'information parlementaire, un point de presse national, une conférence publique et une réunion d'organisations non gouvernementales (ONG) basées à Ottawa pour accroître la sensibilisation et encourager le soutien canadien à l'objectif d'une interdiction préventive des robots tueurs. Les événements présentés Dr Ian Kerr du Université d'Ottawa et Chaire de recherche du Canada en éthique, droit et technologie et Dr Peter Asaro de la Nouvelle École. Les deux personnes sont membres de la Comité international pour le contrôle des armes robotiques (ICRAC), co-fondateur de la Campagne pour arrêter les robots tueurs. Marie Wareham À partir de Human Rights Watch, coordinateur mondial de la Campagne pour arrêter les robots tueurs, a également pris la parole lors des événements d'Ottawa.

Le Dr Kerr est co-auteur du livre à paraître Loi sur les robots et a publié un article d'opinion à l' Ottawa Citizen le 27 avril 2014, notant que « le problème n'est pas un soulèvement de robots », mais plutôt « l'abandon volontaire du contrôle humain aux machines et aux dépendances créées ». Kerr a exhorté le gouvernement du Canada à jouer son rôle en participant activement au débat international émergent sur la façon de lutter contre les armes entièrement autonomes.

Un représentant du Canada Ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement fait quelques brèves déclarations sur le sujet Novembre dernier aux Nations Unies (ONU) à Genève lors d'une réunion du Convention sur les armes classiques (CCW), décrivant les armes entièrement autonomes comme « un problème émergent » auquel le gouvernement accorde « l'attention voulue » et a déclaré qu'il « nécessitait une discussion et une réflexion plus approfondies ». Le Canada a appuyé une proposition visant à ce que les pays commencent à s'occuper de la question et les fonctionnaires ont confirmé que le Canada participera à la première réunion d'experts de la CCAC sur les « systèmes d'armes létaux autonomes » le mois prochain à l'ONU à Genève.

Les réalisateurs de Campaign to Stop Killer Robots co-fondateurs du Initiative Nobel pour les femmes et Conférences Pugwash sur la science et les affaires mondiales (Canada) a participé aux événements d'Ottawa cette semaine, tout comme des représentants de Amnestie International CanadaComité central mennonite du Canada, les Institut Rideau, d'autres ONG et le Croix-Rouge canadienne.

Un briefing de 30 minutes par des représentants de campagne pour les membres de la presse du Parlement canadien a donné lieu à une couverture nationale via La Presse Canadienne (y compris dans Français), Ottawa Citizenet Ottawa Sun. A extrait vidéo du est disponible en ligne et disponible ci-dessous.

Action Mines Canada a créé un pétition en ligne à Gardez Killer Robots Fiction, qui demande au gouvernement du Canada d'interdire immédiatement le développement et le déploiement d'armes entièrement autonomes au Canada et de soutenir les efforts visant à créer une interdiction mondiale préventive de la technologie.

Pour plus d'informations, s'il vous plaît voir:

 

Marie

Texte alternatif de l'image
Icône de points SKR

Arrêtez les robots tueurs

Rejoignez-nous

Tenez-vous au courant des derniers développements du mouvement Stop Killer Robots.

Rejoignez-nous